+33 (0) 760.980.411 aurelien@bike-evasion.org

Se connecter

S'enregistrer

Nom d'utilisateur*
Mot de passe*
Confirmation de mot de passe*
Prénom*
Nom*
Email*
Tél*
Pays*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.

Already a member?

Se connecter
+33 (0) 760.980.411 aurelien@bike-evasion.org

Se connecter

S'enregistrer

Nom d'utilisateur*
Mot de passe*
Confirmation de mot de passe*
Prénom*
Nom*
Email*
Tél*
Pays*
* Creating an account means you're okay with our Terms of Service and Privacy Statement.

Already a member?

Se connecter

[ENTRAINEMENT] Stage cycliste & ses bienfaits

Passage devenu presque obligé pour les compétiteurs ou cyclosportives désireux de peaufiner leur forme peu de temps avant les premières épreuves, le stage cyclistes de début de saison devient alors incontournable.

Après une longue période d’entraînements collectifs ou individuels dans le froid, ou encore en salle, ou sur home trainer (voir aussi : voir aussi notre article : Home trainer : comment l’utiliser efficacement ?), la saison approche à grand pas, et il est temps de passer à la vitesse supérieure.
Le stage cycliste est alors la meilleure solution pour peaufiner sa forme et ainsi entamer le début de saison dans les meilleures conditions.

Pour quelles raisons effectuer un stage cycliste ?

Le stage cycliste de début de saison est devenu incontournable chez grand nombre de cyclistes, mais quels en sont les bienfaits ?

Selon le stage que vous souhaitez rejoindre, un encadrement expérimenté et diplômé vous fera partager son expérience et ses conseils pour mieux progresser.

S’inscrire sur un stage cycliste vous permet tout d’abord de ne vous concentrer que sur les sorties vélos proposées, mais aussi de vous faire plaisir après une période hivernale parfois compliquée.
De plus, il permet de rencontrer du monde partageant la même passion, et de rouler en groupe. Souvent proposé dans une destination soleil, cela permet également d’enchaîner les kilomètres dans d’excellentes conditions

Côté sportif, enchaîner des entraînements durant plusieurs jours permet de soumettre l’organisme à des charges de travail plus conséquentes qui ne sont pas habituelles, encore appelées surcharge. Cette surcharge permet une adaptation progressive de l’organisme grâce au phénomène de surcompensation, et donc la progression.

Enfin, et afin de profiter au mieux de votre semaine de stage, il est impératif de vous y rendre en bonne condition physique. Un minimum d’entraînements requis est d’ailleurs fortement conseillé par la plupart des organisateurs.

A qui s’adressent les stages cyclistes ?

Le stage cycliste de début de saison est bénéfique pour tous, quel que soit le niveau, ou les objectifs.

Néanmoins, il est important de rejoindre un stage adapté à votre niveau. Pour cela, adressez-vous aux organisateurs pour vous assurer que le stage concerné vous permettra de vous entraîner dans les meilleures conditions.
En effet, si le niveau du groupe est trop élevé, vous risquez de subir le rythme durant les sorties ou exercices proposés, et ainsi accentuer la fatigue. A l’inverse, et si le groupe est trop faible, les entraînements proposés ne vous permettront pas d’exploiter votre potentiel. Le but étant de vous faire progresser.

Compétiteurs ou cyclos, ce stage vous permettra d’enchainer les sorties dans les meilleures conditions en groupe, et de profiter des exercices variés pour progresser techniquement et physiquement. Rejoignez un groupe qui vous correspond !

Quel programme ?

Effectuer un stage c’est aussi disposer des meilleures conditions pour l’entraînement, mais aussi pour la récupération. En effet, loin des contraintes professionnelles et du quotidien, vous avez alors plus de temps pour vous et ainsi mieux récupérer entre les entraînements.

Au-delà des séances traditionnelles foncières, il est indispensable d’effectuer quelques exercices variés qui vous permettrez justement de refaire du rythme avant de reprendre les compétitions. Voici nos conseils pour bénéficier au maximum de votre semaine de stage :

  • Planifier une à deux journées en biquotidien est idéale pour effectuer plusieurs heures de selles tout en variant les exercices
  • Réaliser un test à l’effort permet de situer son état de forme actuel, et de pouvoir se comparer d’une année à l’autre
  • Effectuer une « simulation course » afin de refaire du rythme, et de retrouver les automatismes des compétitions
  • Effectuer au moins une sortie longue. Même en fin de stage avec un état de fatigue avancée, les bienfaits se font toujours ressentir en effectuant de longues sorties collectives

Découvrez le programme inédit de nos stages cyclistes: ICI

De plus, les organisateurs proposent souvent des soirées à thèmes, permettant ainsi d’échanger sur plusieurs sujets incontournables à la progression du cycliste (entraînements, récupération, alimentation, gestion de l’effort ..etc). Souvent encadrés par un entraîneur diplômé d’état, les conseils sont importants et vous permettront une meilleure gestion de vos entraînements et de votre saison.

Leave a Reply

Visit Us On FacebookVisit Us On Instagram